Site pas cher ? Vérifiez ces 4 choses

tsite pas cher

Table des matières

Introduction

La concurrence dans les métiers du numérique, a explosé ces dernières années. On trouve tous les tarifs pour créer son site internet, d’un travailleur pakistanais à 50 euros, à l’étudiant ou simplement une personne lambda qui en propose à peine le double.

Comment ne pas être tenté ? Pourquoi payer 10 fois plus cher ? Après tout, il y a des professionnels qui ne font pas du travail de qualité. Dans ce cas il vaut mieux prendre le risque avec quelqu’un de peu cher, non ?

Réponse

Je vous le déconseille. Si vous prenez un professionnel, vous prenez un petit risque, mais si vous choisissez ce type  de prestataire, vous prenez un GROS risque.

Comme on dit : Celui qui croît qu’un professionnel coûte cher, n’a aucune idée de ce que peut lui coûter un incompétent.”

Cette expression n’est pas sortie de nul part. Elle a pour origine l’expérience générale. J’ai moi-même eu des clients qui m’ont demandé une refonte de leur site internet, qui avait été réalisé par des gens non qualifiés, à des prix…honteusement bas.

site pas cher webdesignbyhc

Vous insistez ? Alors vérifiez ces 4 choses

Les compétences

Il est plus facile de se faire une idée, quand on a l’occasion d’avoir des preuves de compétences. Demandez le parcours suivi :

  • Depuis combien de temps pratique-t-il  ?
  • A t-il suivi une ou des formations (peu importe que se soit en autodidacte ou en centre de formation) ?
  • Que sait-il faire ? Y a t-il des preuves ? (portfolio, site d’un client en ligne)

Dites-vous que trop de compétences, n’est pas bon signe et que très peu de compétences, ce n’est pas fiable. On ne peut pas être expert en tout car, en réalité, ça signifie souvent qu’on est expert en rien ( ou que l’on vous ment).

Par exemple, pour mon cas, lors de ma formation on m’a enseigné le webdesign, le graphisme, le développement, le webmarketing, wordpress et d’autres choses encore.

J’ai décidé de me spécialiser uniquement dans le webdesign avec wordpress (même si je peux compléter à la demande avec un logo,etc) parce que je ne peux pas développer toutes ces compétences, à moins de ne vivre que pour ça.

Le métier de webdesigner

L'expérience

La deuxième chose à faire est de regarder l’expérience. Vous pouvez biensûr , choisir quelqu’un qui débute. Ca peut très bien se passer (on a tous commencé comme débutant).

Mais je ne trouve pas ça juste de rémunérer quelqu’un à 1 euro de l’heure par exemple.  Tout travail mérite salaire. 😉

Quand je parle d’expérience, ça signifie regarder le nombre d’années de pratique. Après, je ne pense pas que vous allez trouver un webdesigner de 10 ans d’expérience , accepter de travailler pour 3 cacahuètes (et il aura raison).

Vous savez que lorsque vous créez un site internet , la plupart du temps, c’est dans un but lucratif. C’est un investissement à plus ou moins long terme. Alors pourquoi voudriez-vous que d’autres travailleurs que vous, qui ont aussi des besoins financiers, des charges à payer, des projets etc ne soient pas payés à leur juste valeur ?

Retour client

C’est vraiment un point essentiel à ne pas négliger. Quand on travaille avec quelqu’un , les compétences et l’expériences ne suffisent pas. Imaginez que votre prestataire est malpoli, têtu … Ca va être difficile de travailler avec !

La plupart des prestataires qui travaillent à très bas prix n’ont généralement pas de référence à vous montrer. ( on en revient à l’expérience).

Mais il peut arriver que des étudiants ou des personnes non déclarées aient eu plusieurs clients. Il se peut même que ça se soit bien passé. Vous avez eu votre site, tout beau, tout neuf. 

Cependant il est toujours intéressant d’avoir un retour de client, après un certain temps. Le site est-il bien référencé ? Tout fonctionne bien ? Les utilisateurs ont-ils de la facilité à naviguer sur le site ? etc

Identité

Travaillez avec quelqu’un qui existe, dont vous avez l’identité (vérifiez). Car en cas de pépin, vous pourrez retrouver la personne. Dans le cas contraire…vous l’aurez dans le baba !

C’est également un gage de sérieux. Le prestataire assume la responsabilité de son travail . C’est une preuve d’engagement.

Donc c'est faisable ou pas ? Un site internet à bas prix ?

Biensur, même gratuit !  Mais ce qui me marque personnellement, ce n’est pas tant les prestataires qui travaillent pour trois billets, et qui font baisser la valeur du métier et les salaires des autres professionnels du même secteur.

Ce qui m’étonne vraiment, c’est de vouloir rentabiliser sur le dos d’autres professionnels. Pourquoi faire aux autres ce que l’on n’aimerait pas pour soi ?  C’est le soucis du capitalisme, le made in china, bangladesh et compagnie. Faire un maximum de profit en payant le moins possible.

Un site internet beau et un site internet fonctionnel et efficace, sont deux choses très très différentes.  Il y a des sites web magnifiques mais qui sont une horreur au niveau de la navigation. Je ne parle même pas des sites versions mobiles.

70 % (je l’invente à l’instant, c’est pour dire “la plupart”) des sites que je visite sur mon mobile, sont mal faits. Parfois , j’y reste quelques secondes et j’abandonne.

Tout ça pour dire, qu’un BON site doit posséder BEAUCOUP de caractéristiques et que cela passe par les compétences d’un professionnel du webdesign, qui travaille sérieusement, qui s’investit, qui se forme en continue. C’est un savoir-faire qui demande beaucoup de connaissances et de pratique.

Et je peux vous garantir, qu’aucune de ces personnes ne travaillera pour 100 euros pendant 2 semaines ( d’ailleurs vous en connaissez un métier où on travaille pour ce salaire là ?)

 

J’espère ne pas avoir été trop cinglante. Je suis restée soft parce que cette question me touche beaucoup, j’avais envie d’être plus dure mais j’ai respiré un bon coup. C’est comme ça, je n’aime pas l’injustice. Après c’est la mondialisation qui veut ça aussi.

Si les prochains articles vous intéressent, vous pouvez vous inscrire ici :

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le  ;))

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
id lectus dolor. mattis facilisis id,